RSS Feed
  1. avril 9, 2015 by Webmaster

    « TRAVERSÉE »

     

    invite


    Heinz-Hermann et Armelle

     

    ELTING – de LABARRE

     

     

     

    « L’Europe de 1914 / 1918 »

     

     

    Conférence-débat

    Jeudi 22 Juin 2017 à 20h30

    CINEQUAI

    Quai Gayant- Saint-Quentin

     

     

     

     

    Faire régner la paix en Europe, voilà une ambition qui animait dès le 18ème  siècle nombre de personnalités : l’abbé de Saint Pierre, Kant, Saint Simon, Auguste Comte, Ernest Renan…, mais ces initiatives n’ont pas empêché la guerre de 1870, celle de 1914/1918, ni celle de 1939/1945.

    Avec Robert Schuman, une étape décisive est franchie dès la fin de la seconde guerre mondiale, avec la création de la CECA, Communauté européenne du charbon et de l’acier. Le projet de construction de l’Europe institutionnelle reprenait. Le 25 mars 1957, l’Allemagne, la Belgique, la France, l’Italie, le Luxembourg et les Pays-Bas signent à Rome deux traités : le premier crée la Communauté économique européenne (CEE) ; le second crée la Communauté européenne de l’énergie atomique (CEEA ou Euratom).

    Nous célébrons donc en cette année 2017 le 60èmeanniversaire du Traité de Rome.

    Les législations des États membres sont de plus en plus définies en fonction des Directives européennes, adoptées par les instances européennes : le Parlement et le Conseil des Ministres co-décidant. Peu à peu, s’est instaurée toute une législation qui lie les États membres, que ce soit dans le domaine de la libre circulation des personnes et des biens, dans le domaine agricole ou budgétaire et financier, avec le passage à la monnaie unique et à l’Union bancaire.

    Pourtant, alors que la construction européenne constituait  un projet fédérateur, force est de constater le désenchantement, voire le désamour à propos de ce projet ! Est-ce dû à l’élargissement trop rapide après l’effondrement du bloc communiste et à la construction technocratique oublieuse des problèmes sociaux liés à la montée du chômage et de la mondialisation ?

    Face à ces doutes, la Commission Européenne vient de publier, il y a quelques semaines, un livre blanc indiquant cinq voies possibles à emprunter d’ici 2025.

    Nous avions reçu en 2011 Heinz-Hermann et Armelle ELTING-de LABARRE qui nous avaient présenté la conférence sur l’Europe en partant du Traité de Versailles qui avait mis fin à la Guerre 1914/1918 pour aboutir à la « Pax Schuman » à partir de 1950 ! Leur exposé porte sur l’histoire de l’Europe de 1914/1918 à nos jours, cette référence au passé est de nature à mieux faire comprendre les progrès de la construction européenne et peut enrichir notre réflexion.

    Heinz-Hermann ELTING est allemand, il a occupé les fonctions d’administrateur principal du Parlement européen au sein de plusieurs commissions. Aujourd’hui retraité, il intervient en tant que citoyen de l’Union pour présenter avec son épouse des conférences sur la contribution franco-allemande à l’intégration européenne.